Octobre 2010

by AQPS, 8 octobre 2010

 31 octobre 2010, Nantes. Prix de l’Avenir (Plat – Aqps Stub Book – 3ans – 2.400m) (www.paris-turf.com) …. Épreuve de prestige dans l’Ouest, le Prix de l’Avenir est revenu de manière impressionnante à Torrens (Aqps – Passing Sale – Elevage JF.Talonneau, P.Ridard et J.Provost) qui a fait afficher pas moins de huit longueurs (!) au passage du poteau, à Nantes, dimanche. Le suivent Transat des Plages (Aqps – Passing Sale) et Tali des Obeaux (Aqps – Panoramic) Il s’agissait de la seconde victoire consécutive en trois sorties de ce fils de Passing Sale. « Lors de ses débuts en septembre (N.D.L.R. : il avait terminé troisième), il n’avait que trois semaines de travail derrière lui, rappelle son entraîneur au sujet du poulain qui défend les couleurs d’Alain Devy. Maintenant, direction le Prix Jacques de Vienne à Saint-Cloud (le 23 novembre) et, comme il saute de belle manière, s’en suivra une carrière sur les obstacles. »

 

Finale du Challenge des 4 Ans  – Prix de la Sensive (Plat – Aqps – 4ans – 2.400m) On retiendra aussi de cette réunion au Petit Port la victoire de Solenne du Clos (Aqps – Freedom Cry – Elevage GM et Mme C. Durand) « Plus le temps passe, plus elle s’améliore, juge Philippe Chemin, son mentor. La suite de son programme passe par le Prix Chloris, en novembre, à Saint-Cloud. Etant donné qu’elle n’est pas douée sur l’obstacle, mieux vaut ne pas y songer. » (www.paris-turf.com)

 

 

30 octobre 2010, Auteuil. Prix Elisa (Steeple – AQPS – 4et5ans – 3.500m) La régulière Soleiade (Aqps – Laveron – Elevage Terres Noires) s’impose facilement devant Silicon Valley (Aqps – Blushing Flame) et Sans Histoire (Aqps – Blushing Flame).

 

Dans le Claude le Lorrain (L. Haies – 5ans+ – 3.900m) (www.paris-turf.com)  Rhialco (Aqps – Dom Alco – Elevage M.et N. Contignon)  n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires. Le pensionnaire d’Emmanuel Clayeux a pour objectif le Prix Léon Olry-Roederer en fin de saison.  Il a connu quelques soucis qui l’ont éloigné des pistes, comme la plupart des sauteurs, mais auparavant, il avait déjà fait étalage de toute sa classe. Son très habile entraîneur Emmanuel Clayeux, qui présente presque toujours des chevaux prêts, même lorsqu’ils rentrent, lui a fait gagner en roue libre le Prix Grandlieu, sur les balais, le 25 septembre. Un peu plus d’un mois plus tard, Rhialco réédite, malgré une opposition beaucoup plus relevée. Christophe Pieux, qui enlève ainsi les deux listeds du jour, lui rend la main au début de la ligne d’en face, le laissant galoper en tête à sa guise. Le fils de Dom Alco ne va plus être revu, … Pierre Coveliers, propriétaire de Rhialco, confie : « Comme il tirait beaucoup, Christophe Pieux a bien fait de le laisser galoper. Mais il a toutefois fallu qu’il s’emploie pour contrer le retour de Good Bye Simon. Si tout va bien, Rhialco va courir le Prix Léon Olry-Roederer, qui constitue son objectif de l’arrière-saison. »

 

Prix Emilius ( Haies – 3ans Males – 3.600m) Tir au But (Aqps – Trempolino – Elevage Saint Voir) remporte cette course d’inédits et fait honneur à la souche d’Arénice. Tempo de Cotte (Aqps – Dom Alco) prend une jolie troisième place.

 

Prix Pré Catelan (Haies – 3ans Femelles – 3.500m). Théleze (Aqps – Lavirco) et Tisane (Aqps – Dear Doctor) prennent les deuxième et troisième places et confirment leur qualité sur les haies.

 

Dans le Prix Céréaliste ( Haies – 5ans – 3.600m) Rhode Island (AQPS – Crillon) est troisième.

 

 

28 octobre 2010, Marseille Borely . Prix Sainte Victoire (Haies – 4ans – 3.500m) Deuxième victoire de Solinyt de Monnaie (AQPS – April Night – Elevage E.Leblond et T.Adenot) qui venait de l’emporter à Toulouse.

 

Dans le Prix Hervé Ginoux (Haies 5ans+ – 3.800m) Le tout bon Quick Fire (AQPS – Double Bed) fait sa rentrée d’Automne et prend une deuxième place.

 

23 octobre 2010, Enghien. Prix Vatelys (Steeple – 3A – 3.400 mètres). « Je crois qu’il est tr

ès bon ! Il a eu une mauvaise course, a pris des coups, et pourtant il gagne très facilement. » David Powell ne cache pas  l’estime qu’il porte à Task Force Sivola (AQPS – Assessor), net lauréat.

 

22 octobre 2010, Auteuil Prix Adrien Besnouin (Steeple-AQPS-4A-4.300 m) (le Blog de Paris-turf.com), Sampion du Monde (AQPS – Robin des Champ) était très en vue mais malheureusement pour le brave cheval et pensionnaire d’Emmanuel Clayeux, cette découverte d’Auteuil s’est avérée fatale. Des onze partants de cette compétition, seuls cinq ont terminé leur parcours. C’est ainsi que le pensionnaire de François-Marie Cottin, le Sénéchal Sam Light (AQPS-Fragrant Mix – Elevage FM Cottin) s’est imposé très surement devant Sûr de Lui (AQPS – Robin des Champs).  Sphinx du Lukka (AQPS – Dear Doctor) termine troisième.

 

16 octobre 2010, Auteuil. Prix Montgomery (Gr3 – Steeple – 5AP – 4.700 mètres) (le Blog de Paris-turf.com). Il n’a que 5 ans et affrontait dans le de vieux grognards du steeple, des sauteurs habitués aux longs marathons de la butte Mortemart, qui n’ont peur de rien, ni du terrain, ni des intempéries et encore moins des gros ostacles. Mais le jeune Rushwell (AQPS – Shaanmer – Elevage I ;de Saint-Anthost), s’est joué des préjugés, comme de ses adversaires, et a remporté le premier groupe de sa carrière.

 

Prix Beaurepaire (Haies – 3F – 3.600 mètres) (le Blog de Paris-turf.com). Déjà impressionnante au rond de présentation, où elle dépassait ses rivales de quelques bons centimètres, Tisane (AQPS – Dear Doctor – Elevage Mme M.Juhen-Cyprès) a facilement dicté sa loi. Raymond O’Brien a laissé sa partenaire dérouler sa grande action en tête du peloton, et Tisane s’est détachée dans la ligne droite, franchissant la ligne d’arrivée détachée. Tisane s’était imposée à Argentan, en plat, assez sûrement, il y a deux semaines, devant Tastevin, qui s’annonce également prometteur. Elle a donc pleinement confirmé, révélant ses talents de sauteuse que son pedigree suggérait. Raymond O’Brien explique : « Quand elle est seule, elle a tendance à tirer, mais une fois en course, avec les autres chevaux, elle est très gentille. Elle a parfaitement sauté. » François Cottin ajoute : «  Elle confirme sa victoire en plat. Elle doit encore apprendre son métier, mais elle est douée. Le Prix Bournosienne est une possibilité, comme un meeting d’hiver. Cela dépendra de sa récupération.»

13 octobre 2010, Maisons-Laffitte. Prix Glorieuse (B – AQPS – 3F – 2.600 mètres),  (le Blog de Paris-turf.com) « C’est ce qu’on appelle une démonstration ! » Thierry Doumen félicite son père après le Prix Glorieuse dominé de bout en bout par Soft Drink (AQPS – Dark Moondancer – Elevage H.d’ARmaillé). La puissante pouliche a en effet remporté cette épreuve convoitée à la manière des forts. Thomas Huet a laissé sa partenaire galoper librement, et emmenée par son braquet, Soft Drink s’est progressivement détachée dans la ligne droite, n’étant jamais inquiété par le bon effort de Sultane Morivière (AQPS – Califet), alors que Sunny Vic (AQPS – Robin des Champs), qui a toujours suivi la future lauréate, a dû concéder la deuxième place à la fin. Hervé d’Armaillé, qui a élevé la pouliche et la détient en association avec Louis Giscard d’Estaing, commentait : « Elle s’était imposée dès sa deuxième sortie, à Fontainebleau, puis avait participé directement au Jacques de Vienne, dont elle avait pris la sixième place. Elle manquait encore de métier. Etant donné son grand modèle, ce n’est pas une précoce ! Sur les obstacles, cela ne s’est pas bien passé car elle n’était pas encore assez endurcie. Nous l’avons donc remise en plat. Elle va maintenant disputer le Prix Chloris. Elle restera à l’entraînement l’an prochain. »

 

12 octobre 2010, Nantes. Prix Courant d’Air (G-AQPS-3A-2.400 m) (le Blog de Paris-turf.com).  Battu par Trobriand lors de ses débuts à Châteaubriant, Torrens (AQPS – Passing Sale – Elevage Talonneau,Ridard,Provost) n’a pas fait de détails. Tout de suite installé au commandement, le pensionnaire d’Eric Leray s’est joué de ses rivaux sur une simple accélération à l’entrée de la ligne droite, faisant preuve d’une énorme supériorité, Alexandre Roussel se permettant même de flatter son poulain et de le ralentir bien avant le poteau. Tamara (AQPS-Poliglote) est à créditer d’une plaisante fin de course pour prendre la deuxième place aux dépens de Transat des Plages (AQPS – Passing Sale). « C’est un très bon cheval, confie Alexandre Roussel. Nous n’avions pas bénéficié d’un bon parcours lors de ses débuts, mais nous l’avions monté dans les chevaux, afin qu’il apprenne quelque chose. Dorénavant, on le monte pour gagner. Il n’a pris dur aujourd’hui. Il va suivre le programme défini et sera désormais revu dans le Jacques de Vienne.« 

 

Dimanche 10, Auteuil. Un Prix Héros XII (Gr2 – Steeple – 5AP – 4.400 mètres) (le Blog de Paris-turf.com)  très relevé voit Rubi Ball (AQPS – Network) se classer troisième derrière les crack Mid Dancer et Oculli, et devant Remember Rose et Pommerol (AQPS – Subotica) Le Prix La Haye Jousselin 2010 s’annonce passionnant…

 

Dans le Prix Carmarthen (Haies – 5AP – 3.900 mètres) (le Blog de Paris-turf.com), Questarabad (AQ-Astarabad-Elevage Terres Noires) est bel et bien le roi d’Auteuil. Il l’a prouvé une nouvelle fois en s’imposant dans le). Certes, le champion de Roger Polani n’a pas gagné « de la ligne droite », mais à quatre semaines du week-end international de l’obstacle et du Grand Prix d’Automne (Gr1), qui constitue bien entendu son objectif du second semestre, il n’était pas question d’infliger une course trop dure au cheval… Marcel Rolland commentait : « Sa tâche n’était pas facile aujourd’hui, car il rendait du poids, et il a assez bien gagné. Dans le Grand Prix d’Automne, il sera à poids égal avec les autres, et j’espère que le résultat sera le même. Ce qui est satisfaisant, c’est que le cheval peut maintenant être monté normalement. Concernant une éventuelle expédition à Cheltenham, lors du festival, aucune décision n’a été prise. Courir là-bas impliquerait que le cheval n’ait pratiquement pas de break cet hiver, ce qui hypothèquerait son printemps à Auteuil. Ce n’est donc pas une décision à prendre à la légère. »

 

6 octobre 2010, Enghien. Prix Dominique Sartini (L. Haies – 4ans – 3.600m) (le Blog de Paris-turf.com) « Une course sur-mesure. », lance Cyrille Gombeau, à peine descendu de Sortie de Secours (AQPS – Trempolino). La pensionnaire de Guy Cherel a en effet dominé Celtill (Celtic Swing) à l’arrivée du Prix Dominique Sartini (L. – Haies – 4A – 3.600 mètres). « Elle fait aussi bien Enghien qu’Auteuil, ajoute le jockey. Seulement, la dernière fois (neuvième à Auteuil), c’était une rentrée et elle avait besoin de courir. Elle ne nous a en fait jamais vraiment déçus…

 

Prix Louis Champion (Steeple – AQPS – 45F – 3.800 mètres). (le Blog de Paris-turf.com)  Saturne Collonges (AQPS – Dom Alco) a réalisé des débuts victorieux sur le steeple à l’occasion du Bien que se montrant assez brillante en tête du peloton, Saturne Collonges a remporté une victoire facile, n’étant jamais réellement inquiétée par Rose de Grugy (AQPS – Alamo Bay) et Réflexion (AQPS – Discover d’Auteuil), les seules à pouvoir l’accompagner dans le dernier tournant. « J’étais un peu inquiet en la voyant allante, explique Marcel Rolland, et j’avais peur qu’elle n’aille pas au bout. Sa victoire est donc méritoire, d’autant plus qu’elle découvrait le steeple. Sa soeur, Quadrette Collonges, a également tendance à se montrer allante, comme elle, mais ce sont toutes les deux de bonnes sauteuses. Je ne sais pas encore quel sera son programme. En revanche, Soleïade (AQPS – Laveron), quatrième, va retourner à Auteuil. Ici, elle a toujours été débordée et pour cette raison, a commis quelques fautes. »

 

5 octobre 2010, Auteuil. Prix Ferdinant Riant (Steeple – AQPS – 5ans – 4.300m). Rolino d’Airy (AQPS – Trempolino – Elevage C.Pelsy et M.Briant) l’emporte après s’être imposé à…Dax cet été. C’est un produit d’Inima d’Airy (AQPS – Marasali) plusieurs fois placées de Groupe à Auteuil en Steeple. Roy de Cœur (AQPS – Agent Bleu) et Reglisse d’Alène (AQPS – Shannmer) le suivent et répètent leur performance du Prix Laniste.

 

1er octobre 2010, Saint-Cloud

Prix du Bourbonnais ( Plat – 3ans – Stud Book AQPS – 2.400m).  (AA – http://www.paris-turf.com/) Le convoité Prix du Bourbonnais (B-AQPS-3A-2.400) est l’une des épreuves les plus prestigieuses pour les Autres que Pur Sang et c’est une pouliche qui a été couronnée dans le prix de 34 000 euros. Toscane (AQPS – Shanner – Elevahe J.Cyprès et L.Couetil) a réalisé le hat-trick sous la selle de Maxime Guyon et ce malgré son numéro 11 dans les stalles de départ. Entraînée par Etienne Leenders et élevée par Jacques Cyprès dans la Nièvre, – l’un des bastion des AQPS -, la fille de Shaanmer a bouclé les 2.100 mètres du Bourbonnais en 2’20 »90, dans un terrain vraiment souple, ce qui constitue un bon chrono pour des AQPS. Elle précède Terreur (AQPS – Raintrap) – qui fait toutes ses courses mais à qui la victoire échappe une fois de plus – de trois longueurs et c’est l’autre Leenders, Théramène ( AQPS – April Night) qui s’octroie le second accessit.

Articles récents

Inscription newsletter AQPS