Meeting de Pau et d’ailleurs, Suite

by AQPS, 17 février 2010

Fin du Meeting de Pau et courses étrangères. En attendant Auteuil…et Cheltenham.avec www.leblogdeparisturf.com

Jeudi 14janvier 2010, Pau. Radji (AQPS – Adnaa – Haras de la Rousseliere) remporte le Prix de Laloubère (Steeple – AQPS – 3.900m). Il restait sur une chute dans le Prix de San Sebastian-Donostia. Ce cheval né pour sauter est issu d’une fille de Sirta, laquelle gagna sept courses, dont le Prix Général Donnio (L.), et le Prix Saint Sauveur (L.) à Auteuil. Racheté pour sa première présentation aux enchères, aux ventes d’automne 2007, il a été acquis par François-Marie Cottin à celle de 2009, pour 20.000 euros. Il n’avait alors pas encore couru en obstacle. Pour voir sa fiche, cliquer ici.

Jeudi 21 Janvier, Gowran Park, Irlande. Secant Star (AQPS – Passing Sale – Elevage JP.Doucet) remporte le Ballyhane Stud Maiden Hurdle. Il avait gagné en débutant en plat lors du Prix d’Amours à Sennones en mars 2009, alors entrainé par son éleveur, avant d’être exporté en Irlande chez Willy Mullins.

Dimanche 24 janvier 2010, Pau. A l’occasion du Prix Al Capone II (Haies – AQPS – 4A – 3.500m), Saying Again (AQPS – Califet – Elevage G. et E. Cherel) , frère utérin de la prometteuse Rochdale (Vidéo Rock), permet à Ottavia Roffi-Urano (la fille de Lucien Urano, Ecurie des Charmes) de voir ses couleurs s’imposer pour la première fois en obstacle. Saying Again restait sur sa victoire du 29 décembre, en plat (Voir plus bas).
Issu de l’élevage de l’entraîneur Guy Cherel, Saying Again est un fils de Débandade (Le Pontet), jument dotée d’une certaine qualité.

Ce même jour, à Leopardstown, Quel Esprit (AQPS – Saint des Saint – Elevage Haras de Saint Voir) se place second du Gr2 Synergy Security Solutions Novices Hurdle après deux victoires d’affilé à Punchestown (Plat et début en Haies) et une victoire dans un Gr3 en haies à Cork.

Mercredi 27 janvier 2010, Pau Après avoir laissé le soin à Quamino d’Airy (AQPS- Cachet Noir) de mener la danse, Quocotiep (Network – Elevage Contignon) les rejoint pour sauter la dernière haie et fait preuve de supériorté sur le plat dans le Prix d’Urt (Steeple – AQPS – 5AP – 4.600 mètres). Ouvrant son palmarès à cette occasion, Quocotiep est un produit de la famille Contignon. Sa mère, Unetiepy (AQPS-Marasali) n’a pas couru, mais elle s’est avérée une poulinière de premier ordre, puisqu’elle a entre autres produit Pomme Tiepy (AQPS-Apple Tree), lauréate de Gr2 et placée de Gr1 sur les obstacles britanniques, ou encore Dostiep (AQPS-Laostic), deuxième d’un Président de la République (Gr3).

Mardi 2 février 2010, Pau. Le Prix de Laruns (Haies – 5A – 3.800 mètres) regroupait un lot de 5 ans censés aiguiser leurs dents – en vue d’Auteuil. Estimé par Éric Leray, Rose et Bleu (AQPS – Princeton) s’etait imposé pour ses débuts sur les haies et restait sur un succès en steeple. Il a été élevé en association par Gérard Antier et Gérard Boutruche, dans le Maine-et-Loire. Sa mère, Elodie de Falere (AQPS- Useful), qui défendait aussi les couleurs Antier, avait déjà produit Quifapour (AQPS- Rifapour), lauréat en plat et sur les obstacles.

Samedi 6 février 2010, Sandown (GB). Il n’était que cinq au départ du Toteswinger Challengers Novices’ Chase (Gr1), et Punchestowns (AQPS – Morespeed – Elevage G.Ferte) n’a pas laissé passer l’occasion de s’adjuger le premier Gr1 de sa carrière sur les fences. Monté en grande confiance par Barry Geraghty, le « FR » a toujours gardé en point de mire le grand spécialiste des échappées solitaires, Tchico Polos (Sassanian), l’autre « FR » de l’épreuve, qui n’a pu que constater la supériorité de son rival sitôt le dernier obstacle franchi. Pourtant, le cheval a fait une énorme faute au septième fence, et on a même pensé pendant un moment qu’il avait chuté. Entraîné en début de carrière par Philippe Chemin, Punchestowns était le cheval de classe de l’épreuve et sa victoire ne souffre aucune contestation. Exporté outre-Manche au deuxième semestre 2007, alors qu’il avait montré de la qualité en plat sur notre sol chez les AQPS, ce protégé de Nicky Henderson a rapidement montré des moyens en haies. L’an passé, il avait conclu deuxième du World Hurdle, la Grande Course de Haies de Cheltenham. Depuis cet hiver, il est exploité en steeple-chase, où il dispute les épreuves de « novices », les nouveaux venus sur les gros obstacles. C’était sa deuxième sortie pour autant de victoires dans la spécialité après ses débuts victorieux à Newbury. Son succès de samedi valide son billet pour le Royal & SunAlliance Chase, en mars à Cheltenham. d’après FF

Dimanche 7 février 2010, Pau. Quoquo de Chalon (AQPS – Robin des Champs), après avoir gagné les deux précédentes épreuves préparatoires au Grand Cross de Pau, manque de tomber au deuxième passage de route et conclu quand même à la troisième place du Prix Gaston de Bataille (Cross Country – 6.200m).

Lundi 15 février 2010, Pau. Souy Beroy (AQPS – Goldneyev – Elevage SARL Moulin, C.Castaing, F.Layus) remporte le Prix de Maslacq (Steeple AQPS – 4A – 3.900 m) « Les dernières fois, il s’est montré trop allant parmi les chevaux de tête, c’est pourquoi aujourd’hui, nous avons changé de tactique en le montant à l’arrière-garde », explique son entraîneur à Paris-Turf « Il va maintenant connaître un repos bien mérité et sera préservé pour l’hiver prochain ».

Jeudi 18 février 2010, Angers. Pensionnaire de François Nicolle, Sprint de Ferbet (Dark Moondancer, étalon HN) a enlevé aisément le Prix des Peltrais (AQPS – 4A – 2.300 m), laissant Saga Môme (Indian River) à quatre longueurs. Sprint de Ferbet venait de bien débuter à Pau, se classant quatrième.

Dimanche 21 février 2010, Pau. Face aux purs, dans le Prix François de Poncins (Haies – 4A – 3.800 mètres) Saying Again (AQPS – Califet – Elevage G.etE. Cherel) a confirmé qu’il sort de l’ordinaire…Direction Auteuil désormais où Saying Again devrait pouvoir exprimer tout son potentiel au plus haut niveau.
Si le lauréat a évidemment attiré tous les regards, il ne faut pas sous-estimer les très bonnes performances de Sanjaka de Thaix (AQPS –  et surtout de Nadiya de la Vega, seule femelle au départ, dont la fin de course a vraiment séduit. Elevé par les frères Cherel, Saying Again est un fils de la bonne Débandade (AC – Le Pontet), lauréate du Prix André Boingnières à Auteuil. Elle a déjà donné au haras Ladalko (AQPS – Kadalko), exporté outre-Manche où il s’est imposé au niveau Gr2 sur les haies, Oumeyade (AQPS – Smadoun), placée de Gr2 sur le steeple anglais et Rochdale (AQPS – Vidéo Rock), lauréat de quinté sur les haies d’Auteuil. La poulinière a eu une 2 ans par Prince Kirk.

Articles récents

Inscription newsletter AQPS